Spécialités culinaires : visiter Saint-Malo, ça creuse !

Par |2018-07-26T16:27:07+00:0025 juillet 2018|Cuisine, Culture|

Que serait une visite de Saint-Malo sans s’arrêter dans une crêperie pour y déguster une galette et une crêpe, accompagnées d’un cidre Val de Rance ou Sorre ? Que serait une promenade dominicale dans les murs de l’Intra-Muros sans craquer pour ce fameux dessert caramélisé à base de beurre et de sucre : le Kouign Amann ?

Des incontournables de la gastronomie locale qui ne doivent pas nous faire oublier que la Cité corsaire réserve d’autres surprises culinaires ! Voici une sélection de 10 spécialités culinaires malouines qui assouviront votre curiosité.

Les Craquelins de Saint-Malo

Crédit: Les Craquelins de Saint-Malo

Connus depuis le XVIIème siècle dans le pays de Saint-Malo, ces petits pains font partis du patrimoine local. Les craquelins, du néerlandais crakelinc signifiant « biscuit sec, craquant sous la dent », doivent leur présence dans notre ville au commerce avec les Flandres.

Petits pains biscuités, soufflés, servis au petit déjeuner ou comme toasts apéritifs, ils ont une forme particulière due à la cuisson par pochage avant son passage au four. C’est d’ailleurs cette méthode qui apporte aux craquelins toute leur légèreté. Ils se dégustent nappés de beurre, de confiture, de miel …

Les écrins de Perles de Saint-Malo

Au bout du Quai Dugay-Trouin, en face de la Compagnie des Pêches, se trouve la boutique de Pascal Pochon, Maître Chocolatier des Thermes Marins. À l’intérieur, vous trouverez des écrins de chocolats fins, des truffes croquantes, des pavés de Saint-Malo mais également des chocolats ronds qui s’habillent d’une fine enveloppe colorée et nacrée : les perles de Saint-Malo. Ces gourmandises associent le chocolat et les fruits donnant ainsi une longue liste de saveurs: Kumquat-Cannelle, Combawa-Coco, Kalamansi-Thé, Yuzu-Caramel, Bergamote-Pistache …

Le Beurre Bordier

Fils et petit-fils de beurrier fromager, Jean-Yves Bordier le devient à son tour en 1985. Il redécouvre et perfectionne l’art de malaxer le beurre, méthode traditionnelle du 19ème siècle. Avec lui, le beurre devient un produit raffiné, à la texture soyeuse et aux arômes complexes. À côté des traditionnels beurres doux ou demi-sel, Jean-Yves Bordier innove en proposant du beurre aux algues ou au piment d’Espelette. Une qualité indéniable que de nombreux grands chefs s’arrachent et que vous pouvez découvrir rue de l’Orme.

Les huîtres et moules de Cancale

Crédit: Myrabella 

Juste en face de la Maison du Beurre de Jean-Yves Bordier se trouve la poissonnerie Guinmer, la dernière de l’Intra-Muros. Nous ne pouvons que vous conseiller d’y commander des fruits de mer qui font partis intégrante de la culture malouine. D’ailleurs, sur les tables de nombreux restaurants de Saint-Malo les huîtres et moules de Cancale sont à l’honneur.

Les épices Roellinger

Intérieur de la boutique des épices Roellinger à Intra-Muros

En voilà une spécialité qui rend hommage à nos aïeux qui ont parcouru les mers du monde. Olivier Roellinger, chef cuisinier, est réputé pour ses poudres d’épices qui subliment les plats de nombreux grands chefs. Poudre gallo, poudre des fées, poudre de vasco, poudre du vent, les mélanges sont aussi nombreux que surprenants. Vous pouvez vous rendre dans sa boutique située au cœur de la Cité corsaire pour découvrir ces épices du monde qui transformeront vos plats en voyage !

Le caramel au beurre salé

Côté sucré, là encore la cité corsaire révèle de nombreuses surprises. La Maison Guella, biscuiterie confiserie, offre un large choix de biscuits bretons. Laissez-vous séduire par l’onctueuse douceur de leur caramel au beurre salé, le Gwelladou. À tartiner sur des crêpes, sur des yaourts, ou encore à la petite cuillère, vous pourrez même goûter à leurs bonbons !

Le caramel est un produit que l’on retrouve également Aux Comptoires de Saint-Malo. Le Caramalo, fabriqué dans leurs ateliers, est un caramel au beurre salé proposé en pâte à tartiner ou sous forme de confiserie et décliné dans de nombreux parfums tels que Vanille, Grand Marnier, Poivre de Penja, Speculoos, Rhum …

Les patates de Saint-Malo

La pomme de terre malouine est réputée et s’exporte partout dans le monde. Mais, ici nous ne vous invitons pas à manger le tubercule mais un bonbon en forme de petite pomme de terre nouvelle à base d’amandes pilées, de liqueur de kirsch et de cacao. À découvrir Aux Délices Malouins.

Le Ker-y-Pom

Crédit: Trevor Huxham

Il est très peu probable que vous connaissiez cette spécialité. Rue Porcon-de-la-Barbinais, dans la boutique les Délices du Gouverneur, vous pourrez acheter le Ker-y-Pom, un petit dôme de pâte sablée recouvert, ou non, de pépites de chocolat, rempli de morceaux de pomme ou de poire. Une recette familiale qui se transmet de génération en génération, comme le plaisir qu’il procure à la dégustation.

Le pavé malouin

Osez entrer dans la Boulangerie de la Cathédrale, où se trouve un gâteau constitué d’une base de mille feuilles de quatre-quarts breton, fourré au caramel ou à la framboise et enrobé d’une fine couche de pâte d’amande, surlequel flotte un drapeau breton. Aucun risque d’être déçu.

La bière de la Brasserie Bosco

Crédit: Brasserie Bosco

Pour terminer cette découverte, rien de mieux qu’une bonne bière ! La brasserie artisanale le Bosco, située entre Saint-Jouan des Guérets et Saint-Méloir-des-Ondes rend hommage aux marins. En effet, le bosco est le maître d’équipage. En plus de découvrir des produits locaux, impossible de repartir sans goûter à leurs bières biologiques, fabriquées dans leur brasserie. Vous pouvez également les trouver dans de nombreuses caves, restaurants et boutiques à Saint Malo.

La liste aurait pu s’allonger : les Babas de Saint-Malo du chef étoilé Luc Mobihan qui puise son inspiration dans les voyages, le glacier Sanchez avec ses 120 parfums, les croustillons de la Maison Hector où le Whisky Naguelann de Lénaïck Lemaître … La preuve que Saint-Malo ne se dévore pas qu’avec les yeux !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.