Chaque année la rentrée littéraire offre aux lecteurs d’innombrables nouvelles lectures. De notre côté, nous prenons son contre-pied en demandant aux libraires de Saint-Malo les livres indispensables à lire sur la Cité Corsaire et ses environs. Continuons notre tournée par L’Odysée, la librairie de Frédéric Tué, située à Intra-Muros.

Les livres immanquables de L’Odyssée

Racontez-nous l’histoire de votre librairie et votre coup de cœur pour ce lieu ?

La Librairie L’Odyssée a été créée en 1984, elle souffle donc ses 35 bougies cette année ! Je l’ai reprise en 2010, après avoir travaillé 15 ans en librairie indépendante, à Paris tout d’abord puis 8 ans à Dinan. La première fois que je suis entré dans la librairie, j’ai été saisi par l’atmosphère et l’ambiance du lieu. C’était habité, paisible et en même temps j’y ai ressenti une grande force. J’ai tout de suite su que c’était ici j’allais désormais travailler ! Donner une nouvelle impulsion et une nouvelle jeunesse à la librairie, sans jamais la dénaturer, a été un défi exaltant !

Quel a été votre parcours ? 

J’ai passé les 10 premières années de ma vie en Afrique, notamment dans des ports… À Saint-Malo tout prend sens pour moi, j’y retrouve les sensations de mon enfance. J’aime profondément le fait d’être au coeur d’une ville historique qui est aussi un port, il n’y a pas de lieu plus vivant et plus contemplatif à la fois… C’est l’endroit idéal pour la littérature !

intérieur de la librairie l'odyssée à saint-malo

Quel est le personnage malouin qui vous fait vibrer ?

À Saint-Malo nous sommes entre bonne compagnie, bien-sûr il y a Chateaubriand, Surcouf, Jacques Cartier… Mais j’ai une affection toute particulière pour Suzy Solidor, qui est née à Saint-Servan (personne n’est parfait !). Ce fut une grande artiste, une chanteuse à la voix étonnante, une égérie (elle fut peinte et photographiée des centaines de fois !) et une actrice. En trois mots : une femme libre ! Un double CD de ses chansons est disponible à la librairie.

Pour vous, quels sont les livres immanquables quand on s’intéresse à la Cité corsaire ? 

Notre chouchou à la librairie est le roman de Claude Farrère qui s’intitule Thomas L’Agnelet. Écrit en 1921, c’est une merveille de la littérature maritime et d’aventure. On y suit au XVIIème siècle les tribulations d’un jeune marin malouin surdoué qui deviendra corsaire dans les Caraïbes… Thomas l’Agnelet est une cure de jouvence, un tableau sensationnel de l’âge d’or des corsaires et des flibustiers ! S’il ne faut lire qu’un livre lorsqu’on est sur Saint-Malo, c’est celui-ci ! 

Ensuite pourquoi pas Le Blé en Herbe de Colette ? On peut encore apercevoir sa maison sur la plage magnifique de Rozven, en allant vers Cancale.

Enfin difficile de passer outre l’ami Chateaubriand avec le premier tome des Mémoires d’Outre-Tombe… C’est beau, c’est passionné, le Romantisme c’est lui !

Parce que trois choix, ce n’est pas assez, nous conseillons aussi le Prix Pulitzer Toute la lumière que nous ne pouvons voir de l’américain Anthony Doerr. Aussi efficace qu’un roman policier, l’auteur retrace les dernières heures de la Seconde Guerre mondiale à Saint-Malo à travers le destin d’une jeune aveugle.

Mais on peut bien entendu aussi opter pour le classique Ces Messieurs de Saint-Malo, l’incontournable saga historique de Bernard Simiot.

Pour clore cette deuxième escapade littéraire, quelques informations pratiques concernant la librairie de Frédéric Tué.

Librairie “L’Odyssée”
4, rue du Puits aux Braies, 35400 Saint-Malo
02 99 56 57 50
librairie.odyssee@gmail.com
Site : https://librairie-odyssee.com/
Page Facebook : Librairie “L’Odyssée”