Sous les projecteurs: Conte d’été, d’Eric Rohmer

Par |2018-06-20T09:35:58+00:0030 avril 2018|Cinéma, Culture|

Que ce soit dans le cadre de films, de séries télévisées ou de documentaires, la ville de Saint-Malo a connu de nombreux tournages. Aujourd’hui, pour ce premier rendez-vous cinématographique, nous plongeons dans les errances amoureuses de quatre jeunes adultes avec “Conte d’été” d’Eric Rohmer.

Gaspard… et ses drôles de dames !

“Conte d’été” est le troisième volet des Contes des quatre saisons du cinéaste Eric Rohmer, figure majeure du cinéma de la Nouvelle vague. Le film est présenté au Festival de Cannes 1996 dans la catégorie “Un certain regard”.

Dans ce long métrage, où le temps semble s’arrêter le temps d’un été, le cinéaste nous fait vivre les vacances de Gaspard, un jeune étudiant rennais qui passe ses vacances entre Saint-Malo, Dinard et Saint-Lunaire. Le soleil, la plage, la mer, tout semble être au rendez-vous pour un été inoubliable… et pourtant, Gaspard s’ennuie. Il est arrivé seul à Dinard et attend Léna, l’élue de son coeur. Alors pour passer le temps, il joue de la musique et se promène sur la plage.

Sur la plage de Dinard, entre les parasols, il rencontre Margot, jeune étudiante en ethnologie, qui travaille dans un restaurant pour les vacances. De fil en aiguille, une amitié aux contours incertains naît. Plus tard, lors d’une sortie en boîte de nuit à la Chaumière, il rencontre Solène et tombe sous son charme. Entre les deux, son coeur semble balancer… alors qu’il attend désespérément Léna.


Conte d’été ou comment filmer l’indécision

En apparence, le film pourrait paraître désuet : les errances amoureuses d’un jeune homme qui passe ses vacances sur la Côte d’Emeraude. “Conte d’été” est un film simple et compliqué à la fois. Simple car le cadre y est idyllique et les personnages attachants, compliqué car on y aborde la difficile question des sentiments et de la relation à l’autre. Et Gaspard est au coeur de ce tourbillon de questions, en témoigne une confidence emblématique qu’il fait à Margot au détour d’une promenade : “Il est plus facile d’être soi-même avec un ami qu’avec une amoureuse. Il n’y a pas de comédie à jouer.”

Eric Rohmer Conte d'été Saint-Malo

C’est ce que décrit parfaitement le critique de cinéma Vincent Ostria dans les Inrocks :Filmer le plus simplement du monde des gens qui disent des choses compliquées, voilà bien le génie de Rohmer. Si son cinéma est bavard, c’est parce qu’il fait de la parole, et de sa nécessaire inadéquation avec ce qu’elle cherche à exprimer, son unique objet.”

Si vous ne connaissez Eric Rohmer que de nom, “Conte d’été” est une occasion en or pour découvrir son univers cinématographique. Toute une partie du film, la romance entre Gaspard et Solène, a été tournée à Saint-Malo, vous pourrez donc apercevoir la plage du Sillon et ses brise-lames, ainsi que les remparts d’Intra-Muros !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.